La dépollution écologique des mégots, une première mondiale !

Une procédé vert innovant

D’ordinaire, les mégots récoltés sont incinérés. Mais ne pourrait-on pas faire quelque chose de toute cette matière existante ? Et si on collectait puis transformait ce déchet pour lui redonner une seconde utilité, sans puiser dans les ressources de la planète ?

Ces interrogations nous ont poussés à développer un procédé de dépollution écologique qui n’utilise ni eau ni produit toxique et qui n’existait pas jusqu’alors.

Aujourd’hui, cette méthode écologique unique au monde fait ses preuves en laboratoire et donne naissance à une nouvelle matière première : l’isolant thermique et/ou phonique.

Respectueux de l’environnement, sans eau

Nous proposons la première technologie de dépollution et d’extraction des substances toxiques sans utilisation d’eau ni solvant toxique.

Pour démarrer, nous commençons par extraire les feuilles, la cendre et le tabac qui deviendront des matières compostables.

Ensuite, pour dépolluer écologiquement la fibre, seul un solvant neutre est utilisé et recyclé en continu en circuit fermé.

Après dépollution, la fibre isolante est propre, non toxique et sans odeur prête à l’utilisation. Elle peut-être utilisée comme isolant pour le bâtiment ou encore pour rembourrer les doudounes.

Le succès de cette méthode verte

L’avantage de cette méthode est que la quantité d’effluents obtenus après dépollution est très infime par rapport à la quantité de fibre dépolluée et recyclée.

Aucune eau ni aucun solvant toxique ne sont à traiter par la suite. Nous récupérons directement à la sortie du procédé écologique :

  • Les fibres recyclées isolantes (99,7%)
  • le concentré de substances toxiques valorisé en laboratoire (0,3%)

Le solvant est recyclé en continu automatiquement et réutilisé en permanence dans un circuit fermé .

30L de fibre dépolluée génère seulement 100ml d’effluents à traiter. La totalité de cet effluent est le concentré de substances toxiques et d’odeurs extrait de la cigarette. Le solvant neutre est quant à lui recyclé en continu et en circuit fermé.

Etudes poussées – matière non toxique

Des tests de dépollution suivis d’analyses ont pu être financés à hauteur de 50 000€. Ils prouvent que la matière après nettoyage n’est plus toxique. La fibre purifiée devient donc une nouvelle matière isolante exploitable.

Sur la photo : les bacs remplis de fibre dépolluée isolante et dans la bouteille, les substances toxiques extraites de manière écologique, sans eau ni solvant toxique.

Prochaine étape : l’investissement machine

Nous développons ce procédé unique et prometteur à grande échelle et ambitionnons de devenir un acteur majeur du recyclage.

TchaoMegot passe à l’industrialisation du procédé. Nous investissons dans une machine de dépollution à grande capacité de traitement. Nous comptons sur la vente de nos produits et de nos services pour soutenir ces investissements.

Des détails seront fournis une fois le brevet rendu public. Merci pour votre compréhension.

Soutenez-nous

Cette cagnotte participative est à destination d’investissements matériels pour développer le procédé de recyclage écologique des mégots à grande échelle.

Vous pouvez nous soutenir dans ce projet en un clic !

Aidez-nous à dire Tchao aux Mégots, cliquez sur “ok je participe”. MERCI !

Ils nous accompagnent