Search here:

Recyclage

Home > Recyclage

Matériau isolant éco-conçu à base de mégots

ATTENTION ! Nous n’avons à ce jour aucun partenariat avec aucun organisme ni aucune association ! Des personnes utilisent l’image du projet pour vendre des solutions à l’insu du projet. 

Il est vrai qu’un mégot peut paraître sale et odorant. Cependant la fibre présente dans le filtre de cigarette est une fibre artificielle d’acétate de cellulose, avec des caractéristiques techniques intéressantes. Une fois la fibre traitée et dépolluée, celle-ci devient une nouvelle matière première exploitable.

Cette valorisation a un double impact :

  • Le premier parce qu’on évite qu’un déchet se retrouve à se désintégrer dans notre environnement,
  • Le second parce qu’on évite de recréer de la matière (l’acétate de cellulose) sur laquelle on marche tous les jours, et dont l’impact écologique à la création est important.

Mégots recyclés

Cette nouvelle fibre éco-conçue devient un nouveau matériau isolant utilisable sous forme vrac, ou transformée en plaque. On le retrouve dans différents domaines comme celui de l’isolation (thermique ou phonique) pour bâtiment : isolation de toiture, comble ou murale. Mais aussi dans l’isolation de vêtements types doudounes

Débouchés

Matériau isolant éco-conçu

Aujourd’hui, des plaques isolantes sans odeur, issues de nos fibres recyclées, ont été réalisées.

Ces plaques sont testées pour de l’isolation de bâtiment. Une première étude a été réalisée au sein d’une école d’ingénieur. Nous menons dans un deuxième temps des tests supplémentaires, réalisés par des laboratoires spécialisés et normés (ex : CSTB) aptes à délivrer les certifications applicables aux produits.

Isolant pour manteau et doudoune

Nous avons aussi utilisé ces plaques en guise d’isolation de vêtements. Les plaques sont utilisées  comme doublure isolante. Cette matière pourrait s’avérer aussi efficace que les plumes animales et permettrait de les remplacer. Des tests sont actuellement en cours.

Après avoir pris de cours de couture à l’atelier de couture « L’outils commun » situé à la Madeleine à Lille, un prototype manteau imperméable de taille L a pu être conçu.  Nous en profitons pour remercier Clémence.A au passage.

Son rembourrage est entièrement conçu de fibre recyclée éco-conçues,  recouvert d’une doublure grise, nécessitant environ 4500 mégots.